Chiots mignons et tendons fragiles

Shikoku, vue depuis le highway bus

Shikoku, vue depuis le highway bus

Je suis arrivée Jeudi soir à Tokushima, sur la belle île de Shikoku. Encore une fois j’ai voyagé en bus et depuis Osaka c’est vraiment la meilleure option: direct, pas cher, seulement 2h30, et avec une soute pour poser sa valise. J’ai commencé à bosser dès vendredi à HEART Tokushima, un refuge pour animaux qui recueille des chiens et chats abandonnés. Ils fêtent leur 10ème année cette année et fonctionnent uniquement sur des donations, qui permettent de payer une personne à plein temps et de quoi nourrir et prendre soin des animaux. Le reste du staff est constitué de bénévoles et les gérants du refuge possèdent un appartement dans lequel ils hébergent régulièrement des bénévoles venus de partout dans le monde. Heart Tokushima

En tant que bénévole ma principale mission est de promener les chiens. Ce n’est pas de tout repos mais c’est intéressant et les journées passent assez vite, mais avant-hier comme il pleuvait j’ai porté mes vieilles Doc Martens (que j’ai depuis plus de la moitié de ma vie) et je crois que monter et descendre des pentes toute la journée avec des chaussures aussi dures aux pieds n’était pas une très bonne idée.
Depuis hier j’ai le tendon d’Achille super douloureux et je ne peux plus marcher sans boiter. Quand aux pentes, c’est hors de question, la montée est vraiment très douloureuse, au point où je me suis retrouvée les larmes aux yeux lors de la seule promenade que j’ai tenté hier. Depuis je reste à l’appartement des bénévoles qui est très confortable, bien plus que la guesthouse dans laquelle j’étais à Osaka, avec un sac d’edamame surgelés autour de la cheville. Mais voilà je ne sais pas combien de temps ça va prendre à mon tendon pour retrouver sa forme, et je ne me sens pas trop de squatter gratuitement pendant les 5 jours restants où j’étais supposée rester. Devrais-je retourner sur Osaka et louer une chambre dans une des auberges super pas chères de Shinsekai? Je me donne jusqu’à demain pour décider ce que je fais.

About the Author

Chloé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *