Japan Amusement ExPO 2016

Depuis que je suis au Japon j’ai arrêté tous mes loisirs coûteux pour retourner du côté créatif de la force (créatif un peu fauché et qui a pas de place à la maison, bonjour dessin, aquarelle et gomme à graver) mais il y a un truc pour lequel mon budget a augmenté, l’arcade. En fait si je compare à l’époque à laquelle je jouait à DDR à La Tête Dans Les Nuages ça a plutôt baissé parce qu’au lieu de payer 2€ la partie je paye 100 yen (80cts environ, je viens de regarder le taux et une larme a coulé) donc mon budget doit tourner autour des 1000 yen par semaine ce qui me parait pas complètement déconnant pour un hobby. Bref.

Y'a du monde

Y’a du monde

Vendredi et Samedi 19-20 février se tenait JAEPO, de son nom complet Japan Amusement Expo. C’est un salon consacré uniquement aux jeux d’arcade, et ça ratisse assez large puisque ça va des UFO Catchers familiaux aux jeux musicaux pour otaku en passant par les medal games et jeux de baston/shoot plus habituels pour nous. Il y avait aussi un gros espace pour les pros avec des stands de matériel qui émoustilleraient tous les bricoleurs qui aiment bidouiller des machines à la maison.JAEPO07

Ma motivation pour cette journée était uniquement centrée sur les jeux musicaux et tournait autour de quatre événements:

  • La présentation du nouveau Groove Coaster avec des invités rigolos chez Taito (11h)
  • Le concert maimai/irodorimidori/Chunithm chez SEGA (14h)
  • L’espère de simulation de piano de Konami, Nostalgia
  • Le concert Konami
  • Kantai Collection Arcade

    La présentation de Kancolle arcade a attiré pas mal de monde, curieuse de voir si le jeu va marcher

Comme mon premier objectif de la journée était à 11h il a fallu que je me lève tôt pour être sur place à l’ouverture à 10h parce que je m’attendais à faire un peu de queue. J’ai donc invité l’ami Pierre à me rejoindre pour attendre dans une file qui fut juste assez longue pour arriver dans le hall à temps pour la présentation de Taito.

JAEPO08

Taito s’assure que le bon goût est présent sur la convention. Bravo les mecs, mettre un écran tactile sur les seins d’une hôtesse brillante idée (non)

Taito présentait ce jour là Groove Coaster 3 Link Fever, la nouvelle version de leur jeu musical dont a sortie est prévue en Mars. Si la version précédente permettait à deux joueurs de s’affronter en local, Groove Coaster 3 permet enfin de s’affronter à 4 en ligne. Parfait pour les jours où j’ai envie de me faire humilier par des gens qui ont 200 heures de jeu au compteur. Le jeu essaye également d’attirer plus de public avec du moe puisqu’il s’offre une mascotte, une jolie adolescene à la voix haut perchée qui devient votre guide pendant le tutorial et dans les menus du jeu. Si vous jouiez à Groove Coaster parce que les voix des mascottes de Taiko no Tatsujin vous rendaient fou vous allez devoir trouver un nouveau jeu. La présentation était animée par la doubleuse de ce nouveau personnage et par le producteur du jeu et Taito avait prévu quelques invités pour rendre le tout plus fun. Furukawa Mirin, du groupe d’idols Dempagumi.inc était présente, ce qui n’était pas surprenant vu le nombre de chansons de son groupe jouables dans le jeu. Elle a également posé pour des affiches de promo du jeu, donc c’était une ambassadrice très naturelle. Et puis il y a eu trois des membres de Shinsei Kamattechan, un groupe de rock complètement déjanté dont une des chansons vient d’être ajoutée au jeu (des fois ils sortent des trucs tout propres en major mais ils sont surtout connus pour leurs clips faits maison et les vidéos que leur chanteur streame sur Niconico). J’étais assez impatiente de voir comment ça allait se passer avec eux car leur chanteur est complètement instable et je le voyais pas du tout faire une petite démonstration sagement et en effet, il a été intenable pendant toute la session multijoueur et a fini par complètement empêcher les autres de finir la partie.

Après la démonstration vinrent les annonces, au sujet des titres jouables dans la nouvelle version (je me frotte les mains en avance avec l’annonce de chansons de Passepied et SEKAI NO OWARI) et des futurs events. Grosse surprise, après l’event Dempagumi en mars il y aura un event Crypt of the Necrodancer! Plus précisément ça sera Necrodancer et DanganRompa en même temps. Est également prévue une collaboration entre Groove Coaster et Crossbeats REV, le jeu à écran tactile produit par Naoki Maeda, qui est passé sur scène pour l’occasion.

JAEPO01

Une compétition de qualité (ou du moins divertissante)

Après la présentation Taito il était temps de faire un petit tour sur la convention avant le live SEGA pour réaliser qu’on aurait du prendre des tickets dès le matin pour pouvoir jouer à Nostalgia, le nouveau jeu musical de Konami que je voulais essayer. Tant pis, il faudra attendre la sortie.

Après une pause casse-croûte c’était l’heure du live SEGA! Suite à une autre sombre histoire de tickets à chopper le matin on s’est retrouvés tout au fond mais heureusement avec les écrans on voyait quand même ce qui se passait. Le concert était un peu bordélique avec des transitions super lentes mais ça faisait plaisir de voir sur scènes les artistes à l’origine des musiques de Chunithm et maimai. Etaient également présentes les doubleuses du groupe de rock fictionnel de Chunithm, Irodorimidori. Surprise pour moi, j’ai reconnu sur scène une des actrices de Kaizoku Sentai Gokaiger, qui double la bassiste à couettes de Irodorimidori, et qui piaillait sur scène avec une voix suraiguë. Si je me souviens des différents artistes on a eu t+pazolite, 40mP & Shano, Cranky & Pico, les filles d’Irodorimidori, et Butaotome. Chaque artiste a fait après son petit showcase une mini performance en collaboration avec un des jeux, jouant en direct les chansons que le staff jouait sur la borne placée sur scène. Je crois que c’est la première fois que j’ai trouvé maimai cool à regarder.

JAEPO09

SEGA avait sorti des dédicaces des artistes de Chunithm

La journée s’est terminée sur le live Konami, dont je connaissais moins le contenu (c’est leur faute, ils ont qu’à sortir des meilleurs jeux, mais du coup je connaissais que les deux titres de DJ Yoshitaka tout à la fin) mais qui semblait beaucoup mieux organisé et avec vachement plus de moyens.  Petit détail amusant (non) pendant les dernières 10 minutes du concert on pouvait entendre en surimpression du concert un morceau de piano, on a passé bien 5 minutes à se demander d’où ça venait, jusqu’à ce qu’on réalise que c’était la musique du hall qui annonçait la fin de la convention et partez maintenant merci.

Konami a carrément le concert sur sa chaîne Youtube :

Après avoir vidé les lieux et traversé Chiba en évitant la pluie on a eu la même idée que tous les gens qui ont regardé plein de jeux d’arcade sans pouvoir toucher toute la journée et on a été faire un tour au SEGA en face de la gare, qui sans surprise était bondé. J’aurais pas joué en ce jour de convention sur les jeux d’arcades, mais j’aurai passé une chouette journée.

Plus de photos:

Les salles d'arcades c'est aussi les Crane Games et leurs mascottes trop mignonnes

Les salles d’arcades c’est aussi les Prize Games et leurs mascottes trop mignonnes

JAEPO05

On n’avait pas le temps alors on a fait tous les tournois de jeux musicaux en même temps voilà

JAEPO06

Le futur jeu Shingeki no Kyojin qui semble être un jeu d’action coopératif à la Gunslinger Stratos

Special Pazudora waifus, la Sakuya et la Haku sont particulièrement wowowowow mais je cracherais pas sur la Valkyrie spéciale été parce que jamais trop de Valkyries.

JAEPO10 JAEPO11 JAEPO12 JAEPO13 JAEPO14 JAEPO15 JAEPO16

About the Author

Chloé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *