Sur les hauteurs du Nanzenji

Lorsque j’ai dit à ma propriétaire que j’allais passer quelques jours à Kyoto elle m’a immédiatement recommandé un endroit, le Nanzenji. Ce temple est très connu pour ses jardins et sa grande porte sur laquelle on peut monter pour avoir une belle vue de Kyoto. J’avais été bien motivée par les photos montrée par ma propriétaire du coup j’ai noté ça dans mes visites prioritaires lors de mon séjour de trois jours à Kyoto. Ayant déja visité certaines choses dans cette ville lors de mes précédents passages, c’était bienvenu d’avoir des recommandations qui sortent du Palais Nijo/Fushimi Inari/Pavillon d’Or, que j’avais déja fait, même si j’avais prévu de retourner au Fushimi Inari parce que j’aime beaucoup cet endroit. Je me suis rendue sur place en vélo sous un soleil déja bien aggressif dès le matin et j’ai apprécié m’y balader mais ait un peu grogné quand j’ai vu que l’entrée dans chacun des bâtiments était payante et que l’addition devenait vite salée. Du coup j’ai fait ce que je fais à chaque fois, une fois le tour extérieur des bâtiments terminé je suis allée voir ce qu’il y avait à côté, et je sais d’expérience que la plupart du temps c’est une assez bonne idée.

nanzen01 nanzen02 nanzen07

C’est un aqueduc en brique, au Japon. Oui. Je suis restée un moment à tourner autour de la construction qui me paraissait complètement improbable près d’un temple à Kyoto pour être sure que je ne rêvais pas, et j’ai appris au passage que cet aqueduc a été construit au XIXème siècle et apporte de l’eau du Lac Biwa à Kyoto. Derrière cet aqueduc se trouve un escalier qui mène vers la montagne. La montagne. Vous devez avoir l’habitude maintenant de me voir grimper dès que quelqu’un parle d’une montagne avec un chouette point de vue. Il n’y avait pas de vue sur la ville cette fois ci mais beaucoup de verdure et des petits temples ci et là au milieu de la nature. Je crois que j’y ai gagné.

nanzen03 nanzen04 nanzen05 nanzen06

L’endroit avait vraiment l’air surréel avec ses petits escaliers menant à des autels sur la montagne au milieu des arbres, et encore plus avec la mini cascade qui coulait au milieu. Honnêtement, mes photos sont nulles et ne rendent pas du tout justice à l’endroit.

J’avais d’autres choses prévues dans ma journée et besoin de m’économiser pour le Fushimi Inari que j’avais prévu de monter le soir même, d’autant plus que je circulais à vélo pour la première fois depuis des années (et que mes genoux m’ont haïe pour ça), donc je ne suis pas allée très haut, mais la balade est fort agréable car à l’ombre, et c’est un soulagement de marcher au frais quand le soleil cogne comme en ce moment.

About the Author

Chloé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *