Volcans et dinosaures à Sakurajima

J’ai passé la semaine dernière quelques jours à Kagoshima, dans le sud de Kyushu, et ma priorité pour ce voyage était de visiter l’île volcanique Sakurajima. Il faisait assez chaud et lourd ce jour là mais ça ne nous a pas empêché de prendre le ferry pour aller gambader près des volcans. Le Ferry coûte seulement 160 yen donc c’est une sortie très abordable, complétée par des bains de pieds gratuits. Mon genre de deal.

sakurajima01

Sakurajima vue du ferry

sakurajima02

Après avoir trempé mes pieds dans l’eau brûlante, planifiant notre itinéraire pendant que mes mollets prenaient une belle teinte écrevisse, il était temps pour une balade jusqu’au point d’observation le plus proche, à environ 30 minutes. En vrai, soleil de plomb aidant (ah, la bonne idée de sortir de l’auberge à 11h) , ce fut plutôt une petite heure de marche qui fut nécessaire pour atteindre l’observatoire. sakurajima03

sakurajima04 sakurajima05

J’aime la marche et les paysages de pins, de mer et de roches volcaniques m’ont bien plu alors le parcours m’aurait sans doute paru plutôt court si je n’avais pas épuisé mes réserve d’eau aussi vite. Malgré la présente de toilettes et de petits kiosques permettant de s’abriter du soleil ou des chutes de cendres la première fontaine à eau était au niveau niveau de l’observatoire, pas loin d’une heure de l’office de tourisme, et le premier distributeur de boissons un peu après, donc si vous prévoyez cette balade en été, prenez des grandes bouteilles, sinon vous finirez comme le chat si dessous:

sakurajima06

la vie c’est dur.

Peu après l’observatoire se trouve un parc avec un monument assez étrange, la scupture « Portrait of a Scream », rendant hommage à un festival musical ayant lieu en 2004 et ayant rassemblé environ 75000 personnes. Pas mal pour une île qui ne compte normalement que 6000 habitants. La statue représente Tsuyoshi Nagabuchi, un musicien né à Sakurajima, et a été scuptée dans une roche volcanique. Un drôle de monument qui semble sortir tout droit du jeu Brütal Legend.

sakurajima07

Ce monument est sur la route du bus touristique que j’ai pris pour me rendre à l’observatoire principal de l’île. Le pass journée coûte 500 yen, ce qui est intéressant si vous souhaitez voir plusieurs attractions de l’île. Le bus passe toutes les heures et s’arrête plusieurs minutes dans chaque lieu, ce qui vous permet, si vous voulez optimiser votre temps, de ne pas attendre le prochain bus pour repartir voir la suite. L’arrêt à l’observatoire fut assez long pour pouvoir profiter de la vue sans avoir à attendre une heure en plein soleil.

sakurajima08 sakurajima09

Après être redescendus de l’observatoire, grâce au fameux bus touristique qui nous a épargné 3 heures de marche que je ne me voyais vraiment pas faire par cette chaleur, il était temps d’aller jeter un oeil à une bizarrerie trouvée dans le dépliant de l’île, le parc des dinosaures!

Il s’agit en fait d’un assez grand parc pour enfants avec toboggans, balançoires et trucs à escalader en forme de dinosaures. Les dinosaures sont particulièrement moches, ce qui donne le plus gros de son charme à cet endroit. Enfin si vous êtes comme moi et que vous aimez bien les lieux déserts et les trucs moches.

sakurajima10 sakurajima11 sakurajima12

Au fond du parc se trouve un coin avec des arbres, une bâtisse vide avec vue sur le volcan et des HORTENSIAS. Bien des yeux ont été roulés ces derniers jours à chaque arrêt devant un massif pour que j’en prenne des photos, mais des hortensias devant un volcan c’est quand même vachement cool non?

sakurajima13 sakurajima14 sakurajima15

Le cratère n’étant pas actuellement visitable nous nous sommes contentés d’une petite balade à Sakurajima, qui a pris environ la demi journée, mais l’île est grande et je suis sure qu’il y a plein de belles choses à y découvrir.

About the Author

Chloé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *