Balade au Parc National Daisetsuzan

Je suis toujours à Hokkaido et je profite de mon nouveau WWOOF au coeur du Parc National Daisetsuzan pour me balader tous les jours. N’étant pas une grande randonneuse, je ne m’attaque pas aux longs itinéraires de 6 heures que certains des clients de l’auberge où je travaille viennent faire, mais mes petites promenades suffisent à satisfaire mes envies de jolis paysages.

Sounkyo, où se situe l’auberge où je travaille, est un village d’hôtels et onsen situé dans les gorges de Kamikawa. Il s’étend sur moins de 2km donc il n’y a pas grand chose à y faire, mais il suffit de lever les yeux pour profiter d’une superbe vue sur les montagnes qui l’entourent. Falaises obligent, il y a également beaucoup de jolies chutes d’eau dans le secteur, que je suis complètement incapable de photographier dignement donc je vous demanderai d’utiliser votre imagination, à moins que je ne parvienne à prendre de meilleures images d’ici mon départ imminent.

sounkyo01

Je mets une photo du côté mignon mais ya aussi des gros hôtels en béton dégueu, on est au Japon hein.

sounkyo02

Depuis Sounkyo on peut prendre un téléphérique pour rejoindre les chemins de randonnée du Kurodake, un point d’entrée populaire pour les randonneurs souhaitant parcourir le reste du parc. Lorsque que j’y suis allée c’était très calme, mais ayant entendu beaucoup de bien de l’automne je suppose qu’en septembre ça doit être autre chose. L’été est très court sur Hokkaido et le Daisetsuzan est un des premiers lieux du Japon à prendre les couleurs automnales. Je ne verrai pas l’automne mais les paysages d’été sont verts et superbes.

sounkyo06

Le genre de chemin qui vous attend si vous ne prenez pas le télésiège

sounkyo07

Vue depuis les pentes du Kurodake

sounkyo08

Le télésiège à l’aller c’est pas transcendant mais au retour quelle vue!

Il n’y a en fait pas besoin d’aller bien haut pour profiter d’une belle vue puisque les trois photos suivantes ont été prises depuis le toit de la gare de téléphérique. Je suis cependant sure que j’aurais pu voir d’encore plus belles choses si j’avais eu le courage de monter au sommet du Kurodake.

sounkyo11 sounkyo10 sounkyo09

Point faune, on est à la montagne avec de la nature partout, et tout comme dans Pokémon GO, les créatures les plus courantes sont des aspicots et chenipans insectes. Rien de bien méchant cependant, je n’ai collecté que deux piqûres de moustique en dix jours. Deux autres animaux que vous verrez beaucoup sont les corbeaux, qui se feront un plaisir de vous réveiller en racontant leur vie à votre fenêtre à 6h du matin, et les shikas qui semblent considérer la maintenance des bords de la route comme une mission de la plus haute importance.

Ceci n'est pas Pokémon

Ceci n’est pas Pokémon

sounkyo03
Un shika au travail

Un shika au travail

Côté végétal, en plus des kilomètres de fuki, ce cousin de la rhubarbe qui semble border toutes les routes d’Hokkaido, j’ai repéré quelques jolies fleurs après avoir pris le téléphérique du Kurodake. J’ai aussi constaté avec surprise que les hortensias commençaient seulement à fleurir, alors qu’il y a presque deux mois Fukuoka était couverte de bouquets fleuris.

sounkyo04 sounkyo05
sounkyo13

On est au mois d’août et je poste encore des hortensias. Rien ne peut m’arrêter.

 

About the Author

Chloé

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *